Acouphènes (Tinnitus) : traitements naturels et solutions face à ce bruit fantôme

Vous avez un bruit de bourdonnement dans l’oreille, un sifflement d’oreille, des grésillements… pourtant personne d’autre ne les entend ?

Il s’agit probablement d’acouphènes.

Ces bruits ne proviennent pas de l’extérieur, mais de l’intérieur de votre oreille.

Mais alors qu’est-ce qu’un acouphène (encore appelé Tinnitus) ?

Existe-t-il des solutions face aux acouphènes ?

Des traitements naturels pour diminuer les acouphènes et surtout gérer leurs conséquences ?

Quelle alimentation adopter ? Comment prévenir les acouphènes ?

C’est ce que nous allons voir dans cet article ! 

Les acouphènes sont un trouble auditif fréquent qui touche 10 à 15% de la population. Ils peuvent toucher une oreille ou les deux. Parfois on n’arrive même pas à déterminer quelle oreille est atteinte et on a l’impression que le bruit provient du milieu du crâne !

Vous entendez des sons tels qu’un battement de cœur, une bouilloire qui siffle, un grillon qui chante, une alarme ou tout ça en même temps, tout le temps ou par intermittence !

Les causes des acouphènes peuvent varier.

Il y a les acouphènes liés à une maladie, une cause extérieure :

il peut s’agir d’une lésion obstructive de l’oreille, d’un bouchon de cérumen, d’une exposition prolongée à une source sonore puissante (traumatisme sonore), d’une otite, d’otospongiose, de diminution de l’audition liée à l’âge, d’une tumeur du nerf auditif, de troubles vasculaires, d’hypertension artérielle, dû à certains médicaments…

Et il y a les acouphènes non liés à une maladie, dits idiopathiques.

Donc, n’hésitez pas à consulter votre médecin pour vérifier la cause de votre acouphène si celui-ci perdure dans le temps.

Dans toutes les situations, on remarque que l’acouphène est lié à une perte auditive et de fait le signal auditif envoyé au cerveau sera de mauvaise qualité.  

Le cerveau va essayer de compenser par une hyperactivation, pour essayer d’entendre le signal qu’il perçoit mal, et va créer maladroitement un son : l’acouphène … que chaque patient gérera différemment en fonction de la charge émotionnelle qu’implique l’acouphène.

L’émotionnel est un facteur majeur dans les acouphènes.

 

Les acouphènes sont plus ou moins supportables, mais à la longue, le fait d’avoir constamment du bruit dans l’oreille génère un stress, une fatigue et un agacement profond.

On peut alors avoir des difficultés à se concentrer, des problèmes de sommeil, d’anxiété et de dépression.

Aussi un accompagnement psychologique, une thérapie cognitivo-comportementale validée spécifique aux acouphènes est fortement recommandée.

D’autres approches peuvent également être d’une grande aide, comme l’ostéopathie, la sophrologie, l’hypnose et les traitements naturels que nous allons voir.

Acouphènes (Tinnitus) traitements naturels et solutions face à ce bruit fantôme (2)

II) Acouphènes enfin des solutions

Le traitement des acouphènes est difficile et trop souvent on pense qu’il n’y a rien à faire… 

Le problème vient du fait que, chez une majorité de patients acouphéniques, la médecine a souvent beaucoup de mal à diagnostiquer l’anomalie qui se cache derrière l’acouphène.

Mais difficile ne veut pas dire impossible. Déjà en fonction de la cause de l’acouphène : dans les acouphènes liés à une maladie,  en traitant la cause on fait disparaître l’acouphène.

Dans les acouphènes idiopathiques, des médicaments existent (antiépileptiques par exemple) qui seront efficaces chez 75% des personnes.

On ne va pas donner un médicament à tout le monde, mais ce sera nécessaire chez certaines personnes.

Sinon il existe l’appareillage, avec deux types d’appareils : par inhibition ou par bruits colorés. Mais il faudra un réglage très précis, au Herz près et au décibel près, spécifique à chaque cas !

Par ailleurs, il existe de nombreuses stratégies pour diminuer les acouphènes et gérer leurs conséquences ! Il y a en fait beaucoup de choses possibles, il faut tâtonner et trouver votre voie !

Passons donc aux traitements naturels des acouphènes.

III) Traitements naturels des acouphènes.

1) Que manger en cas d’acouphènes.

Adoptez l’assiette antistress !

Mangez des fruits et des légumes en grande quantité. Tous seront bénéfiques.

Mais, surtout de la famille des agrumes : citron, clémentines, mandarine, orange, pamplemousse, etc…

Riches en vitamine C, en flavonoïdes, en antioxydants (limonoïdes, naringine, lycopène pour le pamplemousse rose, carotène) et en hespéridine, ils vous permettront de lutter contre l’inflammation, contre le cholestérol, de prévenir les cancers et de favoriser la circulation sanguine. Des phénomènes qui peuvent être impliqués dans les causes de l’acouphène. 

Pour en savoir plus sur les bienfaits ou les inconvénients du citron, je vous renvoie à ma précédente vidéo sur le sujet ICI.

Vous pouvez aussi manger du cacao (chocolat noir), des noix, noisettes, amandes… qui ont des vertus calmantes grâce aux minéraux qu’ils contiennent (magnésium, calcium, potassium…).

Acouphènes (Tinnitus) traitements naturels et solutions face à ce bruit fantôme (4)

2) Que boire en cas d’acouphène.

Pour lutter contre le stress provoqué par cette affection vous pouvez prendre des tisanes de passiflore ou de fleur d’oranger.

Vous pouvez aussi boire 1 à 3 tasses d’infusion de mélisse chaque jour, au long cours.

3) Huiles essentielles pour diminuer les acouphènes.

Vous pouvez appliquer 2 gouttes pures d’huile essentielle d’hélichryse autour de l’oreille matin et soir jusqu’à amélioration des symptômes.

Mais attention j’ai bien dit AUTOUR de l’oreille. Ne mettez rien dans votre conduit auditif sans avoir fait une auscultation médicale auparavant, si vous avez une lésion du tympan vous pourriez faire plus de mal que de bien…

4) Autres conseils pour lutter contre les acouphènes.

Un traitement naturel contre les acouphènes très efficace consiste à faire des inhalations d’infusion de camomille, pour éviter les congestions dans le système auriculaire (trompe d’Eustache).

Bien évidemment, avant de commencer tout traitement, naturel ou pas, commencez par vérifier que vous n’avez pas un bouchon de cérumen qui obstruerait votre conduit auditif !

Ensuite des approches psychologiques avec des outils qui vous aident à fixer votre attention ailleurs peuvent permettre de diminuer l’acouphène.

Par ailleurs, protégez toujours vos oreilles de bruits trop violents  ou trop prolongés, à l‘aide de casques isolants, de boules de cires et autres bouchons en mousse. La prévention est importante, car la moitié des acouphènes est liée à un traumatisme sonore.

Et dans cette optique vous verrez qu’il existe des bouchons et casques de toutes sortes,  allant des classiques « boules Quiès » au plus sophistiqués,  adaptés à toutes les situations : si vous faites beaucoup de bricolage, si vous allez en boîte ou en concert, pour les motards…!

Je vous mets des liens affiliés en description, que vous pouvez utiliser ou pas, dont un lien vers un super casque, il est un peu cher, mais je vous assure que pour travailler en milieu bruyant ou lorsque vous prenez l’avion par exemple c’est le top du top !

(Oui ceux qui me connaissent bien savent que je fais un peu DJ à mes heures perdues alors je m’intéresse à ce genre de matériel…)

Vous avez une version sans fil, mais pour ceux qui se méfient des ondes Bluetooth, il existe une version filaire.

Vous pouvez retrouver tous ces traitements naturels dans ce livre que je vous recommande : « Ma Bible de la Santé Nature » de Anne Dufour.

Dans ce livre vous découvrirez les innombrables bienfaits santé des fruits, des légumes, des herbes aromatiques, des épices, du miel, des tisanes…  avec une sélection des 90 aliments les plus bénéfiques, leurs points forts, leurs apports nutritionnels, etc.,  mais aussi des fiches pratiques pour soigner vos maux du quotidien.

 

Bien évidemment, ces traitements naturels des acouphènes ne vous empêchent pas de consulter un ORL, surtout si les bruits internes durent plus de 3 mois. Il est peut-être temps d’envisager une aide auditive…

Et surtout, détendez-vous ! Rappelez-vous que le facteur émotionnel peut grandement influencer l’importance des acouphènes !

Pour vous aider, je vous renvoie à mes précédentes vidéos sur la méditation, la sophrologie et la gestion des émotions, du stress et de l’anxiété juste ICI.

 

J’espère que cet article vous aura plu, si c’est le cas ou si vous avez des questions n’hésitez pas à me le dire en commentaire.

Je vous donne rendez-vous sur Santé de Faire pour de prochains conseils santé alors pour être sur de ne rien manquer pensez à vous abonner à mes mails privés ICI !

 

Vous pouvez retrouver la vidéo correspondante à l’article ICI :

SOURCES :

« Ma Bible de la Santé Nature » de Anne Dufour 

« A multidisciplinary systematic review of the treatment for chronic idiopathic tinnitus » Hans-Peter Zenner , Wolfgang Delb et coll. (2017)

 

Les recherches qui ont permis de trouver cet article :

Acouphene ; acouphenes enfin des solutions ; bruit fantôme ; acouphène bruit blanc ; acouphène solution ; bourdonnement oreille ; acouphène techniques ; acouphène solution naturelle ; traiter acouphène ; acouphène traitement naturel huile essentielle ; acouphènes solutions existent ; programme acouphène ; traiter acouphènes ; problème acouphènes ; acouphène traitement naturel ; acouphène solution miracle ;  acouphenes comment sen débarrasser ; diminuer acouphène ; bourdonnement dans loreille ; trouble auditif ; soigner acouphène ; traitements naturels acouphènes ; bruits internes ; sifflement oreille ; acouphène thérapie ; bruit de bourdonnement dans loreille ; acouphène traitement ; acouphenes ; acouphène traitement ; acouphène son ; système auditif ; acouphènes guérison ; acouphène musique ; acouphènes causes ; acouphène guérison ; traitement acouphène ; acouphène guerison totale ; acouphène musique trop forte ; soulager acouphènes ; traitement acouphènes ; acouphène chronique ; acouphènes solution ; acouphènes solutions ; acouphène bruit ; bruits dans la tête ; tinnitus ; acouphènes ; guérir acouphène ; acouphène ;

Votre avis m'intéresse, merci de le partager ici