CITRON : 12 vérités sur les bienfaits du citron… [nutrition-santé]

bienfaits du citron

Le citron est le Fruit officiel des petites « astuces de grand-mère ».  On en vante en permanence les bienfaits. Chargé en vitamine C il se déguste toute l’année dans de nombreuses recettes ou en jus.

Par ailleurs, il est bon marché et facile à utiliser, le citron peut même servir pour le nettoyage!

Mais, outre son goût subtil et vivifiant, le citron a de nombreux autres bienfaits que vous ne connaissez probablement pas, mais qui en font un véritable remède miracle pour la santé …. Du moins c’est ce qu’on entend souvent sur le net !

À commencer par la perte de poids, le traitement de l’acné, son effet detox, anticancer ou sur la digestion… etc.

« En buvant du jus de citron dans de l’eau chaude le matin pendant 8 semaines, vous noterez des changements exceptionnels sur votre corps. »

Voilà le genre de promesse que l’on peut entendre sur youtube…

LE JUS DE CITRON LE MATIN  –  Un sujet très à la mode, mais est il vraiment une bonne idée ?

D’ailleurs j’en prends moi-même tous les matins, mais depuis cette recherche, je vais peut-être changer mes habitudes…

  • Est-ce qu’il convient à tout le monde ?

  • Quels sont ses vertus ? Mais aussi les dangers ?

  • Comment bien le consommer ?

Autant de questions auxquelles nous allons répondre en démêlant le vrai du faux sur les bienfaits du citron.

grand mère
maigrir avec le citron
musculosquelettique

LE CITRON :

Fruit jaune acidulé, cultivé depuis 3000 ans. À la base en Chine et en Inde puis en méditerranée, puis dans le monde.

C’est un exemple classique de remède empirique cité dans l’Histoire de la médecine pour soigner les  marins contre le scorbut (perte de dents).  À la Renaissance, les marins étaient décimés par cette maladie (perte de dent, hémorragie, purulence, mort)… jusqu’à ce qu’on se rende compte que ceux qui mangeaient des citrons ne tombaient pas malades !

Mais ce n’est pas que de l’histoire ancienne, car en 2014 et en 2015 des cas ont été signalés en France suite à de mauvaises habitudes alimentaires…

Comme tous les autres agrumes, le citron se caractérise par une haute teneur en vitamine C : elle est particulièrement bien préservée par leur écorce. 

Son jus est riche en vitamine C : un fruit (50 ml) permet de couvrir un tiers de nos besoins quotidiens en vitamine C.

Il apporte également des vitamines du groupe B, ainsi que des minéraux et oligo-éléments : fer, calcium, potassium, phosphore, magnésium, cuivre.

C’est pourquoi il est particulièrement bien adapté à nos exigences alimentaires actuelles, puisqu’aujourd’hui, nous recherchons les aliments dotés d’une haute densité nutritionnelle, capables de fournir de bonnes quantités de nutriments utiles, et pas trop de calories.

1) BON POUR LES OS, les tendons et les muscles

D’ailleurs c’est une très bonne source de calcium ! 25 mg aux 100 g (contre 5 à 15 mg dans la plupart des autres fruits).

Du calcium parfaitement assimilable par le corps, grâce à son taux calcium/phosphore de 1,4, un taux optimal pour l’assimilation.

Et surtout grâce à sa vitamine C et ses acides organiques : il facilite aussi l’assimilation du calcium apporté par d’autres aliments.

Sa vitamine C permet d’accélérer la cicatrisation des blessures et de stimuler la production de collagène. Ainsi elle protège tendons, ligaments et cartilage : essentiel pour une bonne souplesse et mobilité du corps.

2) Booste votre système immunitaire

Le citron est un des aliments les plus riches en vitamine C (53 mg/100 g), il lutte donc contre la fatigue passagère ou chronique et stimule votre système immunitaire.

Il a également des vertus antiseptiques, antivirales et antibactériennes : il vous évite de tomber malade, il lutte donc contre infection virale comme grippe et rhume ou bactérienne (angine). La boisson citron gingembre est très efficace pour ça, mais ce n’est pas un remède miracle non plus.

Boire mais tiède :

Boire un bon verre le matin au réveil, si possible dans de l’eau tiède, pour mettre sur les rails.

– Ce n’est pas une fake news ça ?

– Non ce n’est pas fake news… mais on va y revenir….

– Pourquoi de l’eau tiède ?

– L’eau trop chaude tue les vitamines, et l’eau trop froide passe trop vite dans l’intestin, le corps n’a pas le temps d’assimiler les vitamines. Donc l’idéal est une eau à 37°C

Ne versez jamais de l’eau bouillante dans le jus de citron, car cela détruirait tous les nutriments essentiels et surtout les vitamines… pas immédiatement, il faut quelques minutes, mais la vitamine C se désagrège à des températures supérieures à 60°C.

L’eau chaude va être rassurante aussi bien d’un point de vue psychologique que physiologique, l’eau tiède apaise les muqueuses, de l’estomac, de l’œsophage, lorsqu’elle passe le long de leurs parois.

Par ailleurs boire trop chaud favorise l’apparition de cancers de l’œsophage comme on en a déjà parlé dans une vidéo ! Hernie hiatale 7 conseils pour soulager les symptômes.

Antiseptique : 

D’ailleurs le citron est un antiseptique qui va agir de façon générale dans votre corps lorsque vous l’ingérez. Mais il est aussi antiseptique de façon locale, sur une blessure pour se désinfecter. Par le passé avant l’invention du gel hydro alcoolique, il servait à se désinfecter les mains.

Il aura également une action antiseptique locale au niveau de votre gorge en l’avalant avec du miel, ou sur un comprimé de propolis. Dans ce cas vous pouvez verser directement du jus de citron ou mieux quelques gouttes d’huile essentielle de citron sur le comprimé pour apaiser vos maux de gorge.

Diminuer la sécrétion de mucus :

Une autre propriété du citron : diminuer la sécrétion de mucus, il évite donc la voix enrouée… il peut être utile pour des acteurs, présentateurs, etc qui doivent prendre la parole… ou lors d’une bronchite ou chez les asthmatiques l’eau citronnée peut également vous aider à bien respirer.

– C’est bon j’ai acheté une bouteille de jus de citron !

Oui, mais… NON : n’utilisez surtout pas de concentré de citron, car il est plein de conservateurs mauvais pour la santé. N’achetez pas de jus en bouteille, ils sont chauffés à haute température pour tuer les germes : les vertus du citron se retrouvent diminuées. Optez plutôt pour de vrais citrons, bio de préférence.

Pressé à la maison, car les vitamines c’est fragile, sensible à la lumière, elles s’oxydent, d’ailleurs sa fonction est de s’oxyder à la place de l’organe.

– Donc le citron renforce l’organisme. Il n’y a pas que ça ?

– Non le citron possède bien d’autres bienfaits !

miel
12 vérités sur les bienfaits du citron
12 vérités sur les bienfaits du citron

3) Le citron lutte contre certains cancers, les maladies cardio-vasculaires et contre le vieillissement

C’est vrai le citron contient de nombreux anti-oxydants et des flavonoïdes qui contribuent à préserver nos cellules du vieillissement prématuré engendré par les radicaux libres.

Ainsi de nombreuses études (voir références plus bas) ont prouvé que le citron aide à lutter :

Contre les maladies cardio-vasculaires :

Un apport régulier en flavonoïdes provenant d’agrumes pouvait être associé à une diminution du risque de maladies cardiovasculaires*.

Les flavonoïdes contribueraient à améliorer la vasodilatation coronarienne, à diminuer l’agrégation des plaquettes sanguines, et à prévenir l’oxydation du « mauvais » cholestérol (LDL).

Notez que c’est principalement dans le zist, la peau blanche entre l’écorce et la pulpe, ainsi que dans l’albédo, la peau blanche entre les quartiers, que se trouvent le maximum de flavonoïdes : ériocitrine et hespérétine.

*Benavente-Garcia O, Castillo J. Update on uses and properties of citrus flavonoids: new findings in anticancer, cardiovascular, and anti-inflammatory activity. J.Agric.Food.Chem. 2008;56:6185-205.

Contre certains types de cancers*

Comme le cancer de la bouche, du pharynx, de l’œsophage, le cancer de l’estomac, ou encore le cancer du côlon.

*Chainani-Wu N. Diet and oral, pharyngeal, and esophageal cancerNutr Cancer 2002;44(2):104-26.

Kim HJ, Chang WK, et alDietary factors and gastric cancer in Korea: a case-control studyInt J Cancer 2002 February 1;97(4):531-5.

Tian Q, Miller EG, et alDifferential inhibition of human cancer cell proliferation by citrus limonoidsNutr Cancer 2001;40(2):180-4.

Bae JM, Lee EJ, Guyatt G. Citrus fruit intake and stomach cancer risk: a quantitative systematic review. Gastric Cancer 2008;11:23-32.

Foschi R, Pelucchi C, Dal MLet alCitrus fruit and cancer risk in a network of case-control studiesCancer Causes Control 2010;21:237-42.

Notez également que c’est principalement dans la peau, le zeste du citron, qu’il y a du limonène, un composé anticancer majeur. Il vous faut donc ajouter un zeste à vos plats ou bien le faire en smoothie avec la peau (mais attention au goût) ; De plus vous profiterez aussi de la limonine et de la nomiline deux composés anticancer (et même anti VIH selon certaines études) présents dans les pépins !

ATTENTION : utilisez des citrons bio, non traités après récolte ! Car souvent plein de produits chimiques sont pulvérisés après la récolte pour lutter contre la moisissure et les rendre plus jaunes ! Au pire, lavez-les avec de l’eau et du savon avant de consommer le zeste. Et rincez bien !!!

Si vous prenez des citrons bio vous pouvez tout manger, la peau et les pépins (mais attention au goût…), mettez tout dans la centrifugeuse.

Contre Alzheimer :

Les flavonoïdes du citron pourraient même jouer un rôle contre les maladies neurodégénératives, comme la maladie d’Alzheimer (13 millions de personnes dans le monde), selon une nouvelle étude d’un laboratoire de Taiwan. En effet les flavonoïdes (les hespéridines, les hespérétines, et les néohespéridines) ont permis de diminuer la perte cellulaire globale, prévenir les dommages des membranes cellulaires et augmenter l’activité antioxydante de certaines enzymes, expliquent les auteurs de l’étude.

S.-L. Hwang, G.-C. Yen  « Neuroprotective Effects of the Citrus Flavanones against H2O2-Induced Cytotoxicity in PC12 Cells » Journal of Agricultural and Food Chemistry.

–  Bon alors est-ce que le citron fait maigrir ?

– T’inquiètes on va y venir, mais d’abord parlons des bienfaits du citron sur la digestion !

12 vérités sur les bienfaits du citron
jus de citron

4) Facilite t-il la digestion

C’est VRAI !

D’ailleurs je le fais souvent lors de fêtes de fin d’année et je vous le conseille lorsque vous faites des repas trop copieux ou trop arrosés, le jus de citron vous aidera à digérer et particulièrement les graisses !

Parce que pour bien digérer on a besoin de bile. Et le citron va favoriser sa production, car c’est un concentré d’acide citrique qui stimule la sécrétion de bile par le foie.

Et la bile, plus on mange gras plus on en a besoin pour nettoyer l’organisme. 

Donc le citron est le meilleur allié pour digérer. De plus comme il est acide, dès que vous le mettez en bouche il va stimuler la sécrétion de salive, ce qui est un signal pour déclencher la digestion dans tout votre corps !

–  Donc c’est bon je vais boire des litres de jus de citron !

– Attention quand même ! Le citron est acide ! En excès il peut quand même irriter votre œsophage et votre estomac !

S’il aide à digérer occasionnellement, l’absorption régulière de citron peut conduire à des brûlures d’estomac.

Il vaut mieux l’éviter pour les personnes souffrant de reflux gastro-œsophagiens, d’œsophagite peptique ou de hernie hiatale en phase aigüe.

Le citron ou le jus de citron ne devrait pas être consommé en même temps que certains médicaments antiacides. Par mesure de précaution, il est préférable d’espacer de trois heures la prise d’antiacides et de citron ou jus de citron.

Par ailleurs si vous avez du mal à digérer assez fréquemment, il faut se poser la question pourquoi je digère mal… et pas juste « tricher » avec un coup de pouce citron !

Un autre argument pour la digestion, le citron est bon pour votre transit, pour vos intestins, car il contient des fibres. 3g de fibre pour 100g pas mal, mais il faut manger la pulpe, et la peau blanche, il n’y en a quasiment pas dans le jus…

5) Détoxifie l’organisme

Nous venons de le voir, le citron stimule la sécrétion de bile qui va aider à digérer, mais aussi à éliminer les toxines dues à une alimentation trop grasse.

De plus, sa vitamine C qui se conjugue avec l’enzyme glutathion-peroxydase (du foie) est en fait un bon détoxifiant. Il est également un diurétique doux et naturel parce qu’il stimule l’activité des reins. Ainsi le citron stimule les deux organes détoxifiants du corps : le foie et les reins !

Le corps a tout ce qu’il faut naturellement, mais parfois il est bon de lui donner un petit coup de booste. Les toxines sont donc éliminées plus rapidement. Comme si on sortait les poubelles pour permettre au corps de mieux fonctionner.

Donc si votre but est de détoxifier votre corps, d’évacuer les toxines qui s’accumulent dans votre corps, le citron peut vous y aider.

Quand ?

Pour cela il vaut mieux le consommer en dehors des périodes de digestion, plutôt le matin à jeun, au moins trente minutes avant le petit déjeuner, voir même 1h avant. Sinon il sera assimilé en même temps que le bol alimentaire. Sinon éventuellement vers 17h30.

–  Donc le citron purifie si en prend régulièrement.  Mais faut-il boire un jus de citron le matin à jeun toute l’année ?

– C’est une très bonne question.

La meilleure période c’est au printemps, car à cette période le foie est enclin de lui-même à se nettoyer. Donc une cure de citron à cette période va lui donner un coup de pouce pour booster la fonction détoxifiante.

Comment ?

Presser un demi-citron dans une tasse d’eau chaude, pas bouillante, vous devez pouvoir la boire immédiatement, pendant 21j, car le foie n’aime pas être boosté plus longtemps, à terme cela fatiguerait le foie. Donc, idéalement faites des pauses de 2 semaines sans citron.

Si c’est la première fois, et surtout si vous avez déjà des lourdeurs hépatiques : par exemple

  • vous vous réveillez difficilement le matin,
  • vous vous sentez parfois nauséeux,
  • vous avez la langue chargée,
  • du mal à digérer les graisses
  • peut être même des maux de tête après avoir mangé,

Allez-y progressivement et surtout écoutez votre corps.

Et si vous avez des signes après quelques jours comme quelque chose qui ne vous convient pas, vous sentez que vous en avez marre, vous sentez que ce goût ne va pas et que votre corps dit non, arrêtez. Il n’y a pas meilleure source d’information que l’écoute de votre corps.

6) Fait maigrir

Un des bienfaits du citron les plus cité sur internet c’est son effet amaigrissant ! Il y a même un régime qui porte son nom : le régime citron !

Pourquoi cet engouement ?

Composé à plus de 80 % d’eau, le citron est un fruit faible en calories : 29 kCal /100g. Haute densité nutritionnelle.

Le citron contient de la pectine, connue pour ses propriétés coupe-faim et éviter les grignotages entre les repas.

Il contient également des fibres, qui facilitent le transit.

Nous l’avons vu il facilite la digestion des lipides en stimulant la production de bile. Il booste le foie. Inversement, un mauvais travail digestif favoriserait l’accumulation de toxines et donc la prise de poids.

Ses propriétés drainantes travaillent également sur la cellulite pour la déloger de nos cuisses et de notre ventre…

–  Alors c’est vrai ! Le citron fait maigrir !

–  Bah … non !

Non, bien sûr, et d’ailleurs aucun aliment ne possède une telle propriété !

Schématiquement et en simplifiant il y a d’un côté les calories que nous apportons à notre corps avec l’alimentation, et de l’autre les calories que l’on dépense par nos activités et notre métabolisme.

Si l’on dépense plus de calories que ce qu’on en apporte, on maigrit.

Il y a des aliments à haute densité nutritionnelle, comme le citron, mais ne fait pas maigrir en lui-même.

Régime citron

= élément marketing pour faire passer la diminution de calories. Je dis que j’ai maigri grâce au citron, mais en fait j’ai mangé moins de calories en suivant le régime.

Le régime citron, tout comme le régime ananas ou le régime pamplemousse ne semble pas porter une vraie technique minceur.

Tous les aliments qui ont un goût acide donnent l’illusion d’avoir un effet brûle graisse ! Psychologiquement, l’acide fait « fondre ».  Idem pour le régime pamplemousse et le régime ananas.

Mais si cela fait du bien et aide à faire attention à son alimentation alors pourquoi s’en priver ?

Si le citron aide à digérer les lipides, il n’empêche pas de les stocker.

Mais le citron peut parfaitement s’intégrer au régime amaigrissant, car il est très peu énergétique.

Et du fait de sa haute densité en vitamine C, il est particulièrement précieux dans un régime hypocalorique, où il est souvent difficile d’assurer un apport optimal en vitamines.

PARFAIT  pour remplacer l’assaisonnement dans les salades ou sodas.

12 vérités sur les bienfaits du citron
12 vérités sur les bienfaits du citron

D’ailleurs le citron en tant qu’acide, comme le vinaigre, va permettre de diminuer l’index glycémique du repas. Parfait pour les diabétiques !

7) Le citron hydrate notre organisme ?

OUI MAIS…

On sait tous à quel point il est important de s’hydrater, le citron contient 80% d’eau. Certes mais un citron ça ne va pas faire beaucoup en termes de quantité ! Pour s’hydrater il vous faut de l’eau !

Par contre certaines personnes n’aiment pas boire de l’eau, car c’est trop insipide, le citron permettra de donner un peu de saveur et donc de boire plus dans la journée !

De plus, sa haute teneur en vitamine C induit un effet diurétique qui aide à débarrasser le corps du trop-plein d’eau et de sel. Mais si le liquide éliminé n’est pas remplacé, cela peut provoquer une déshydratation.

–  et donc s’il n’hydrate pas est-ce qu’il protège des calculs rénaux ?

8) Protège contre les calculs ?

PAS TOUJOURS

En principe, les citrates du citron sont protecteurs mais en cas de sensibilité, le citron peut contribuer à la présence de cristaux dans les urines, par l’entretien d’un terrain trop alcalin et favorable à la formation de calculs (cas rares mais avérés).

Quant aux reins, l’oxalate présent dans le zeste du citron peut se cristalliser s’il est en trop grande quantité et se transformer en calculs dans les reins ou dans la vésicule biliaire.

– un terrain trop alcalin ? késako ?

–  c’est l’inverse d’un terrain acide, par rapport au pH du sang…

–  ah c’est là qu’on parle de l’équilibre acido basique alors ?

– oui parmi les bienfaits les plus cités du citron, il permettrait d’équilibrer le pH du corps, voyons ce qu’il en est…

9) Équilibre le PH du corps ?

Le citron est le fruit le plus riche en acides organique : 5g pour 100g, le second est le fruit de la passion avec 3,9g pour 100g.

Son goût acide laisse penser qu’il serait acidifiant, mais c’est le contraire qui se produit dans le corps. L’acide du citron est un acide labile, il va se modifier lors de la digestion.

Ses acides organiques : citrique, malique, caféique, férulique…, en se liant aux bicarbonates produits lors de la digestion : sucs pancréatiques et autres métaux alcalins du corps (potassium, calcium) vont libérer des résidus alcalin, basifiant, qui contribuent à réguler l’équilibre acido­basique.

De par son action alcalinisante il permet donc d’équilibrer le pH du corps, ce qui est bon pour la santé.

L’acidité de notre corps est une valeur (mesurée en Potentiel Hydrogène) qui doit en permanence être comprise entre 7,38 et 7,42.

À chaque instant, nos cellules transforment nos aliments en énergie. Et ces réactions ont pour conséquence de produire des substances acides, telles que le gaz carbonique, l’acide lactique ou encore l’acide pyruvique. Ce taux d’acidité dans le sang doit être étroitement contrôlé, sans quoi notre organisme ne peut plus fonctionner correctement.

Un pH acide dans le corps va favoriser la fabrication d’histamines et donc favorise les réactions allergiques et inflammatoires. Sur le long terme cela fatigue et abime le corps.

Là encore, le corps a naturellement tout ce qu’il faut pour réguler son pH tout seul. Notamment grâce aux poumons (qui évacuent le gaz carbonique) et aux reins (qui évacuent les résidus acides ou basiques dans les urines).

Les études sont assez contradictoires et n’aboutissent pas à un consensus : certaines montrent que le citron permet de rendre les urines moins acides, d’autres montrent qu’il n’a aucun effet. Par ailleurs les études ne sont pas formelles sur le lien entre acidité de l’urine et acidité dans le sang…

POUR RÉSUMER :

En temps normal votre corps n’a pas besoin du citron pour réguler son pH. Mais, les rythmes de vie et l’alimentation « moderne » sont plutôt acidifiant pour le corps et il travaille donc plus qu’il ne le devrait. Le citron va lui faciliter le travail.

Là encore rien de magique.  Et attention le but est d’atteindre un équilibre, donc trop de citron, risque d’avoir l’effet inverse ! Et au lieu d’aider, de fatiguer l’organisme.

C’est pourquoi on vous disait de favoriser des cures de jus de citron, donc sur une durée limitée, et non toute l’année !

–  bon donc le citron bien qu’acide va avoir un rôle alcalinisant mais pas forcément d’effet équilibrant… mais c’est vrai pour tout le monde ?

–  et bien non pas pour tout le monde, comme nous le disions de nombreux facteurs vont intervenir sur votre équilibre acido-basique : votre alimentation, votre activité, votre mode de vie, vos pensées… le jus de citron sera bon pour certains et pas pour d’autres…

————————————————————————————————————————–

LA CURE POUR TOUS ?

Par exemple, la naturopathie divise les gens en deux catégories : les sanguinopléthoriques d’un côté, les neuroarthritiques de l’autre.

  • Les personnes du premier groupe ont une morphologie plutôt trapue, un teint coloré, ont tendance à l’embonpoint. Ils ont souvent chaud, transpirent beaucoup et penchent vers l’extraversion.
  • Les neuro-arthritiques sont tout simplement l’inverse. Ils ont plutôt une silhouette longiligne, le teint pâle voire jaune. Ils sont généralement frileux, aiment l’eau chaude. Ce sont des personnes introverties.  Un terrain qui se caractérise par une acidose importante.

Bien sûr, le monde n’est pas binaire. On peut avoir des caractéristiques de l’un et de l’autre, mais cette classification permet de déterminer le terrain de la personne. C’est-à-dire ses prédispositions.

AINSI LORSQUE le corps reçoit un aliment acide comme le citron, il va chercher à garder son équilibre. Il va compenser cette acidité grâce à des bases minérales et aux sucs gastriques. Cela se fait sans problème pour le terrain sanguinopléthorique.

Par contre pour le terrain neuroarthritique, son métabolisme aura plus de mal à tamponner l’acide reçu. Pour réguler l’acidité, le corps devra puiser des minéraux alcalins dans ses tissus : cheveux, ongles, articulations…

Le jus de citron (ou tout autre aliment acide) aura donc un effet déminéralisant sur le long terme.

DONC ENCORE UNE FOIS : il n’y a pas de règle valable pour tout le monde, écoutez-vous au quotidien. La cure de jus de citron conviendra plutôt à personnes charpentées, en surpoids, qui ont chaud.  Si vous êtes plutôt frêle et mince, frileux, ce n’est pas forcément une bonne solution pour vous.

Testez et écoutez votre corps !

Et a priori évitez toute l’année !

– d’accord donc le citron en général c’est bon mais pas pour tout le monde… et c’est tout on a fait le tour des bienfaits du citron ?

– non pas encore ! il est par exemple très utile pour votre peau !

– ah oui le citron serait un produit de beauté alors ?

10) Bon pour la peau ?

En usage interne, il participe à réguler le pH sanguin. Or un pH acide favorise l’apparition d’acné. Le citron aide donc à lutter contre l’acné.

En usage externe aussi, ses nutriments, ses vitamines et ses acides ont des propriétés antiseptiques et antibactériennes qui aident à nettoyer les impuretés de la peau. Il contribue à retendre les tissus (moins de rides) et à nettoyer les pores en éliminant les points noirs.

Il régule aussi la pigmentation et élimine les taches brunes grâce à ses acides contenus qui ont un effet exfoliant ! Sans les effacer, le citron atténuera et éclaircira les taches. Faites le test, vous verrez, Frottez quotidiennement une rondelle de citron bio et bien mûr sur les taches pour constater que la pigmentation devient plus régulière.

Mais attention, il ne faut pas être trop pressé, (comme un citron !) car résultat se fait voir seulement au bout d’un mois environ.

Utilisez des citrons bio et renoncez si votre peau est irritée ou trop séchée. Mais tout dépend du type de peau. Sur un épiderme sec et déshydraté, il provoquera des rougeurs et une désagréable sensation de brûlure.

D’autant que ce fruit est également photo-sensibilisant, une vertu qui augmente les risques de coup de soleil.

C’est d’ailleurs surtout dans le zest, la peau du citron que se trouvent les huiles essentielles qui peuvent faire des tâches en cas d’exposition au soleil. Lavez-vous bien les mains après les avoir manipulés !

12 vérités sur les bienfaits du citron
12 vérités sur les bienfaits du citron
acné citron

11) Bon pour vos cheveux ?

On parle souvent du citron pour avoir de beaux reflets blonds aux cheveux.

Le citron n’illumine pas vraiment vos cheveux, mais l’acide citrique décolore la chevelure. De plus, «il agresse les cheveux et les assèche » il ne faut donc pas en abuser.

Pensez à faire des masques pour éviter de dessécher vos cheveux.

cheveux
12 vérités sur les bienfaits du citron

12) Le citron : pour de belles dents ?

Le citron aurait la particularité de blanchir les dents !  Il suffirait de tremper sa brosse à dent dans de l’eau citronnée pour avoir les dents blanches.

C’est une très mauvaise idée !  A l’inverse vous allez à l’encontre de problèmes.

Tout d’abord concernant la blancheur, le citron (tout comme le bicarbonate au passage) n’a aucun effet sur la blancheur des dents. Pour les blanchir il faudrait utiliser de l’eau oxygénée mais à des dosages très précis et il vaut mieux laisser votre dentiste s’en occuper.   

Et là où est le réel problème du citron pour vos dents c’est qu’il est acide ! Et l’acide agresse l’émail de vos dents dont le boulot est de les protéger.

Donc brossage au citron = moins de protection ! Donc la coloration risque de se fixer encore plus.

Mais il faut même faire attention quand vous le buvez ! C’est d’ailleurs valable pour toutes les boissons acides : essayez de vous rincer la bouche de suite avec de l’eau et attendez au moins 10 – 20 minutes avant de vous brosser les dents ou de manger autre chose !

2ème effet du citron : les gencives vont se rétracter, ce qui est un problème car les terminaisons nerveuses seront plus ou moins à découvert donc la sensibilité chaud/froid sera accrue.

Enfin, en irritant les muqueuses, il peut même provoquer des aphtes.

dent blanches

Voilà vous l’aurez compris le citron possède de nombreux bienfaits mais il ne faut pas croire non plus tout ce que l’on dit à son sujet.

Cet article a 1 commentaire

Votre avis m'intéresse, merci de le partager ici